mardi 11 octobre 2016

La Myrabellas

La Myrabellas est une figure féminine contemporaine à mi chemin entre Madame tout-le-monde et un être surréaliste, sorti d'un tableau. 
Oui, il est parfois difficile de se situer, voir de se rassembler en une représentation unique, lorsque l'on peut, en fonction des situations, donner l'image d'une femme épanouie qui s'assume, ou d'une mégère acariâtre débordée par sa marmaille.
Parfois, la dualité l'emporte et j'assume de devoir trainer par le bras mon enfant qui hurle car il exige que je le porte.  
Une Mirabellas assume  aussi de boire des mojitos avec ses copines chaque vendredi soir. 
Elle ne se culpabilise pas de préférer les soirs où elle se retrouve enfin seule avec son mec au reste de la semaine où elle borde sa marmaille. Car évidement que la Mirabelles est libérée du père de ses enfants... 
Puisque de toute façon,  mieux vaut rien de trop que trop de rien, ou l'inverse.  
Alors que peut-il y avoir de plus ici ? 
Rien de particulier mais particulièrement rien de plus qu'un écho de votre propre miroir... 

2 commentaires: